Les institutions franco-allemandes

Par son intensité et sa diversité, la coopération franco-allemande est sans équivalent sur la scène internationale.
Elle a été scellée par le Traité entre la République française et la République fédérale d’Allemagne sur la coopération franco-allemande, dit Traité de l’Élysée, signé le 22 janvier 1963 par Charles de Gaulle et Konrad Adenauer, qui a créé les sommets franco-allemands et mis en place des programmes de coopération dans différents domaines.

Les nombreuses procédures de concertation et de coopération bilatérales, constamment renforcées et enrichies depuis 1963, ont connu un nouvel essor lors de la Déclaration commune à l’occasion du 40ème anniversaire du Traité de l’Elysée du 22 janvier 2003, qui les a adaptées au nouveau contexte de la coopération entre les deux pays et placées encore davantage au service de la construction européenne.

Les institutions franco-allemandes :


Version imprimable