Le couple franco-allemand

Les jeunes diplomates allemands et français participent à une formation commune (Paris, du 6 au 10 juin)

Pour la deuxième année consécutive, les jeunes diplomates allemands et français, stagiaires de l’Institut Diplomatique et Consulaire français et attachés de l’Académie Diplomatique allemande, participeront à une formation commune organisé du 6 au 10 juin par l’Institut diplomatique et consulaire du ministère des Affaires étrangères et européennes. En 2010, l’Académie diplomatique allemande avait accueilli à Berlin les jeunes diplomates français.

Pour la deuxième année consécutive, les jeunes diplomates allemands et français, stagiaires de l’Institut Diplomatique et Consulaire français et attachés de l’Académie Diplomatique allemande, participeront à une formation commune organisé du 6 au 10 juin par l’Institut diplomatique et consulaire du ministère des Affaires étrangères et européennes. En 2010, l’Académie diplomatique allemande avait accueilli à Berlin les jeunes diplomates français.

le Quai d'Orsay, photo : F. de la Mure. Au total, ce sont 106 jeunes diplomates (41 Allemands, 65 Français) qui participent à cette formation commune. Ce programme adopté dans le cadre de l’Agenda franco-allemand 2020, en février 2010, marque la volonté des deux partenaires de poursuivre le rapprochement de leurs réseaux et d’intensifier les relations entre leurs cadres diplomatiques (y compris par l’apprentissage de la langue du partenaire et les échanges de fonctionnaires, initiés dès 1986). Cette semaine pernet également d’échanger sur la politique étrangère des deux pays, notamment sur les grands dossiers internationaux du moment.

Les participants ont été reçus notamment par Laurent Wauquiez, ministre chargé des Affaires européennes et Secrétaire général pour la coopération franco-allemande, les conseillers diplomatiques du Président de la République et du Premier ministre, ainsi que le Secrétaire général pour les Affaires européennes et le Directeurs de l’Union Européenne du ministère des Affaires étrangères et européennes. Ce fut l’occasion pour eux de débattre avec ces acteurs expérimentés des nouveaux défis de la diplomatie.

Laurent Wauquiez s'adressant aux jeunes diplomates français et allemands. Photo : MAEE._ Pour Gilles Briatta, Secrétaire général aux affaires européennes, il est essentiel de "répondre aux attentes de nos concitoyens" en s’intéressant de près aux questions économiques et de finances européennes, par exemple. L’importance de la pédagogie dans la présentation du travail franco-allemand au niveau européen a aussi été soulignée par Laurent Wauquiez.
"Il faut que nous connaissions et comprenions les différences entre la France et l’Allemagne", a déclaré le ministre des Affaires européennes, exhortant les jeunes diplomates à être des "passeurs", afin de nourrir cette "relation franco-allemande entrée dans une phase de maturité".

Ils seront également reçus au Sénat ainsi que dans d’autres institutions.

La semaine sera suivie d’un déplacement conjoint à Bruxelles, consacré aux questions stratégiques et à la politique extérieure de l’Union européenne.
Le groupe des jeunes diplomates français et allemands dans le Salon de l'Horloge. Photo MAEE.

Version imprimable

L'actualité

Liens utiles

www.diplomatie.gouv.fr www.auswaertiges-amt.de

Affaires étrangères

Éducation et enseignement supérieur

Diaporama partenaires